Devenez apprenti menuisier – Apprentissage en menuiserie

un apprenti menuisier au travail

 

La fabrication des placards, armoires et autres objets fait en bois est votre passion ? Alors le métier de menuisier est fait pour vous ! Ce métier très ancien et toujours aussi indispensable est sans cesse en mutation, du fait de l’évolution constante des normes (écologiques, sanitaires…).

De ce fait, les formations en apprentissage dans le domaine de la menuiserie ne manquent pas et il vous sera nécessaire de vous spécialiser. Alors, pour tout savoir sur l’apprentissage en menuiserie, poursuivez votre lecture !

 

Apprenti menuisier : des formations en contrat pro disponibles dès le collège

 

Des multiples CAP pour se former à la menuiserie en apprentissage

 

Le métier de menuisier est un métier très riche et qui nécessite de nombreuses connaissances. Par conséquent, les diplômes qui permettent d’apprendre la menuiserie sont très nombreux.

Tout d’abord, les CAP Arts du bois sont très réputés et permettent à l’apprenti menuisier d’acquérir les techniques artisanales traditionnelles du travail du bois pour créer, reproduire ou restaurer des objets, des éléments décoratifs ou du mobilier. L’enseignement porte également sur le dessin d’art, le dessin technique et l’histoire des styles.

En choisissant cette formation en apprentissage menuiserie, il est possible de prendre une option telle que marqueteur, ce qui offre des débouchés dans l’ébénisterie. Pour ce qui est de l’option sculpteur elle est très intéressante puisque l’apprenti menuisier pourra travailler dans un atelier artisanal ou dans un atelier qui produit des meubles luxueux.

Enfin, le CAP Art du bois propose également une option tourneur pour que l’apprenti puisse apprendre à fabriquer des meubles sur une tours, afin de leur donner la forme qu’il désire. Cette spécialisation permet à terme de restaurer des objets particulièrement anciens.

D’autres CAP permettent également de faire de la menuiserie en apprentissage. Par exemple, le CAP menuisier aluminium-verre permet au jeune de devenir un Spécialiste de la fabrication et de la pose de fenêtres, vitrines de magasins, vérandas…

L’apprenti menuisier aura la possibilité de travailler en atelier et sur chantier. En atelier, il intervient dans la découpe, l’usinage, le façonnage et l’assemblage de matériaux tandis que sur un chantier, il exerce des fonctions de manutention, d’installation ou de réparation.

Le CAP menuisier monteur en siège permet lui de se spécialiser dans la fabrication de siège (chaises, fauteuils, tabourets…). L’apprenti menuisier sera formé afin qu’il devienne apte à travailler sur des sièges aussi bien neufs que anciens (restauration pour des musées…). Cependant, ce métier est de plus en plus en voie de disparition.

Le CAP menuisier fabricant de menuiserie, mobilier et agencement permet lui d’offrir, grâce à sa formation de menuiserie en apprentissage, une large palette à l’apprenti.

A la fin de son cursus, il sera ainsi capable de fabriquer principalement, à l’unité ou en série, des fenêtres, des volets, des portes, des placards et autres meubles en bois ou en matériaux dérivés, pouvant inclure des composants en verre ou en matériaux de synthèse. Il assure le suivi de la fabrication, le contrôle qualité des produits et la maintenance des machines et outils.

Enfin, si vous choisissez l’option menuisier installeur, vous serez amené à travailler dans une entreprise de menuiserie ou d’agencement, ce qui amènera l’apprenti à manipuler différents matériaux allant du bois aux mousses…) et à réaliser des meubles aussi bien que des travaux d’isolation.

 

Apprentissage menuisier : poursuivre ses études après le CAP

 

Après avoir fait un CAP, il est tout à fait possible de poursuivre ses études, même si ce n’est pas toujours la solution privilégiée. Vous pouvez toutefois continuer à vous former à la menuiserie, en contrat pro, grâce aux bac pro.

Les brevets pro menuisier : pour perfectionner les acquis du CAP.

 

Les brevets pros menuisier, menuisier aluminium verre et métiers du plâtres et de l’isolation sont trois formations qui vous permettront de peaufiner vos acquis pour le premier ou encore de se spécialiser davantage pour les deux autres.

Ils vous donneront le titre d’ouvrier qualifié en menuiserie, ce qui vous ouvrira les portes de PME et petites entreprises et peut à terme diriger des équipes.

La solution du bac pro

Il existe plusieurs bacs pros qui permettront à l’apprenti de se former dans un domaine particulier.

Ainsi, le bac pro constructeur bois permet à l’étudiant d’intervenir en atelier et sur chantier pour fabriquer et mettre en œuvre des ouvrages de structure, d’ossature et de charpente en bois ou en matériaux dérivés du bois, et de travailler au sein d’une équipe.

Le bac pro technicien de matériaux bois et matériaux associé permet lui un apprentissage de la menuiserie plus large, amenant l’apprenti à travailler, Dans le cadre de ses activités sur un poste ou un îlot de fabrication.

Il peut être amené à prendre des responsabilités au sein d’une équipe afin d’assurer le bon déroulement de la production et des opérations qui y sont liées (maintenance, contrôle, optimisation, sécurité).

Enfin, le bac pro technicien menuisier agenceur mettra l’accent sur un apprentissage particulier de la mise en place des menuiserie (avant de commencer un chantier…).

 

Les mentions complémentaires : intéressantes pour acquérir des compétences précises

 

Les mentions complémentaires (MC) peuvent enfin être une possibilité et se préparent en 1 an elles permettent d’apprendre les techniques pour fabriquer un parquet (MC parqueteur) ou plaquiste qui apprendra à intervenir directement lors de la préparation d’un chantier de taille importante.

Il prépare les emplacements de gaines et autres réservations, et effectue de petits travaux de menuiserie. À partir des données techniques, l’apprenti sera capable de mettre en place des produits d’isolation thermique, acoustique et de protection au feu.

Il ne vous reste désormais plus qu’à vous décider parmi le vaste choix de formations pour votre apprentissage en menuiserie !

Pour trouver votre contrat de professionnalisation, vous pouvez également consulter notre page dédiée ! Si vous souhaitez également en savoir plus sur le salaire que vous touchez grâce au contrat pro, consultez notre article.